Bandeau inférieur

Entreprises/L'Immobilier d'entreprise

Le marché de l'immobilier d'entreprise au sein de l'agglomération de Tours

Publié le 18/03/2014

2013, une année contrastée pour le marché des bureaux

A l’échelle nationale, le contexte économique est resté morose en 2013. Même si, selon l’Insee, la croissance a progressé de 0,3 %, plusieurs indicateurs - notamment en matière d’emploi - restent mal orientés en ce début d’année 2014. En région, comme en Île-de-France, les grandes transactions ont été moins nombreuses entrainant un recul de la demande placée de bureaux par rapport à 2012. Si les taux d’intérêts sont bas, les délais d’obtention des crédits pour les projets immobiliers à usage professionnel sont de plus en plus longs. Par ailleurs, les réformes en cours, notamment fiscales, engendrent un climat d’incertitude peu propice à l’investissement des entreprises.

Au sein de l’agglomération de Tours, le nombre de transactions s'élève à 14 % entre 2012 et 2013. En dépit de ce redressement, le volume placé au cours de l’année a, pour sa part, chuté pour atteindre 24 822 m², soit un recul de près de 20 %. Un niveau qui reste cependant en cohérence avec ceux de 2009, 2010 et 2011 mais qui s’établit en dessous de la moyenne décennale (28 460 m²). Ce repli est avant tout lié à la forte diminution du volume placé sur le segment des surfaces supérieures à 1000 m² qui recule de près de 50 %.

Surfaces de bureaux commercialisées
au sein de l'agglomération de Tours


Avec les 8 331 m² recensés en comptes propres et clés en main, le marché tertiaire de l’agglomération s’établit à environ 33200 m². Confiants, les conseils en immobilier d’entreprise s’accordent sur une croissance des volumes commercialisés en 2014 avec notamment la signature de plusieurs grosses transactions prévues au cours du premier trimestre.


En savoir plus : 
Télécharger l'étude "Le marché des bureaux de l'agglomération de Tours en 2013"


Un marché des locaux d’activités et entrepôts en net recul

Avec un volume global d'environ 34 200 m² placés en 2013, le marché des locaux d'activités et entrepôts de l'agglomération tourangelle enregistre sa première baisse depuis 2009. Il s'agit du troisième plus bas niveau enregistré au cours de la décennie. Un repli de la demande placée de près de 34 % alors que, parallèlement, le nombre de transactions a augmenté de 11 % par rapport à 2012. Un ralentissement qui, à l'image du marché des bureaux, est principalement lié la diminution du nombre de grosses opérations (supérieures à 3 000 m²).

Les locaux et entrepôts commercialisés depuis 2004


En 2013, le marché des locaux d'activités et entrepôts a été largement dominé par les transactions portant sur des petites surfaces puisque près de trois transactions sur quatre concernent une superficie inférieure à 1 000 m². Autre fait caractéristique,la demande à l'acquisition a nettement progressé et concerne au final plus des deux tiers de la surface commercialisée. Les secteurs de la Construction et de l'Industrie manufacturière ont été les plus actifs en 2013. Avec 15 opérations, ils représentent à eux seuls plus de la moitié de la surface placée totale, soit 19 442 m². En considérant les 16 732 m² recensés en comptes propres et clés en main, le marché des locaux d'activités et entrepôts de l’agglomération s’établit à environ 51 000 m².


En savoir plus : Télécharger l'étude "Le marché des locaux d’activités et entrepôts de l'agglomération de Tours en 2013"

Chiffres Clés - Immobilier d'entreprise
(Sources : conseils en immobilier d'entreprise partenaires, OE2T - 02/2014)
Le marché des bureaux en 2013
(S.C.O.T. de l'agglomération de Tours)
Superficie totale commercialisée
24 822 m²
Part de la superficie placée neuve
31,5 %
Nombre de transactions
91
Part des transactions réalisées à la vente
17,6 %
Principales opérations en comptes propres
8 331 m²
Offre neuve disponible
5 260 m²

Imprimer

En savoir plus : Télécharger l'étude "Le marché des bureaux de l'agglomération de Tours en 2013"

(Sources : conseils en immobilier d'entreprise partenaires, OE2T - 02/2014)
Le marché des locaux d'activités et entrepôts en 2013
(S.C.O.T. de l'agglomération de Tours)
Superficie totale commercialisée
34 322 m²
Part de la superficie placée neuve
0,4 %
Nombre de transactions
50
Part des transactions réalisées à la vente
36 %
Principales opérations en comptes propres
16 732 m²

Imprimer

Indicateurs conjoncturels

- Locaux de production
- Entrepôts non agricoles
- Bureaux


Documents à télécharger

Le marché des bureaux de l'agglo de Tours

Ed. Mars 2014 (6 p.)
Etude/Analyse - publié le 20/03/2014

Le marché des locaux d'activités et entrepôts de l'agglo de Tours

Ed. Mars 2014 (5 p.)
Etude/Analyse - publié le 20/03/2014

Base documentaire de l'OE2T


Liens utiles

SIMPLANTER-EN-TOURAINE.COM
Service en ligne de recherche de bureaux, locaux d’activités et terrains disponibles.

Club de l’immobilier de Touraine
Association qui fédère professionnels en l’immobilier et acteurs du développement économique.

RNOIE
Le réseau des observatoires de l'immobilier d'entreprise

DRE Centre

Base de données SITADEL 2
Statistiques communales sur la construction de locaux non résidentiels

L'observatoire de l'immobilier d'entreprise

Un outil d’analyse et de suivi du marché de l’immobilier d'entreprise tourangeau.

L’observatoire de l'immobilier d'entreprise de l'agglomération de Tours existe depuis 1999. Dès l'origine, il s'est appuyé sur un réseau de partenaires regroupé au sein de la commission FNAIM Entreprises et depuis 2013 sur un partenariat regroupant différents acteurs de l'immobilier réunis au sein du Club immobilier de Touraine : Chambre de Commerce et d’Industrie de Touraine, Tour(s)plus, Conseil général, conseils en immobilier d’entreprise, Observatoire de l'Economie et des Territoires de Touraine, Agence d'Urbanisme de l'Agglomération de Tours, géomètres experts, promoteurs... Au travers de ce partenariat, l'observatoire de l'immobilier d'entreprise a pour mission principale de produire des chiffres fiables et objectifs concernant les volumes de transactions et les niveaux de stocks de l'agglomération de Tours. Ces chiffres sont diffusés dans le cadre de l'étude annuelle et sur le site du Réseau National des Observatoires de l’Immobilier d’Entreprise des Métropoles (www.rnoie.fr).
 
L'étude annuelle est réalisée depuis 2000 par l'Observatoire de l'Economie et des Territoires de Touraine (OE2T) qui collecte, analyse et met en forme les données. Celle-ci est publiée au mois de mars de chaque année et suit des règles très strictes en matière de données analysées, règles conformes à celles édictées par le Réseau National des Observatoires de l’Immobilier d’Entreprise et du GIE IMMOSTAT.

La mise en place de ce partenariat a pour objectif de :
- Mieux appréhender la réalité du marché de l’immobilier d’entreprise en Indre et Loire et ainsi permettre une meilleure efficacité de l’action,
- Donner une plus grande lisibilité au marché tourangeau à l’extérieur du département par l’intermédiaire de la diffusion de l’étude annuelle et de la représentation de l’agglomération tourangelle au sein du Réseau National des Observatoires de l’Immobilier d’Entreprise des Métropoles (RNOIE).
 
Ses principales missions.

» L’édition d’analyses, de cartes et de statistiques portant sur le marché de l'immobilier d'entreprise en Indre et Loire et publiées dans son bulletin annuel «Le marché de l’immobilier d’entreprise en Touraine» (parution en mars).
» La représentation de l’agglomération tourangelle au sein du Réseau National des Observatoires de l’Immobilier d’Entreprise des Métropoles (RNOIE).
» La réalisation d'enquêtes à la demande d'un des partenaires. Exemple : enquête sur la demande immobilière et foncière en Indre et Loire (mars 2006).

Note méthodologique.

Un territoire bien défini : les 40 communes composants le S.C.O.T. de l'agglomération de Tours, soit environ 830 km².
 
L'étude des transactions : Il s'agit de l'ensemble des opérations réalisées au cours de l'année par les conseils en immobilier d'entreprise partenaires et les communautés de communes. Seules les transactions de bureaux destinés aux utilisateurs finaux sont comptabilisées. Ainsi, les ventes à investisseurs sont exclues de l'analyse.
 
L'analyse des stocks : l'évaluation des stocks disponibles est actualisée chaque année au mois de décembre sur la base du fichier des offres proposées par les conseils en immobilier d’entreprises dans le cadre du service en ligne de recherche de bureaux, locaux d’activités et terrains disponibles (www.simplanter-en-touraine.com).
 
Le recensement des comptes propres et clés en main : Afin de disposer d’une vision plus exhaustive du marché tertiaire de l'agglomération de Tours, l’observatoire intègre, depuis 2009, les principales opérations réalisées en comptes propres. Celles-ci sont comptabilisées l'année au cours de laquelle la construction, l'extension, ou la restructuration est terminée. Par ailleurs, seules les opérations d'une surface supérieure à 500 m² sont, pour l'instant, prises en compte. La superficie des opérations est exprimée en m² de surface de plancher ou à default en m² de surface utile (SU). Conformément au corpus commun au Réseau National des Observatoires de l'Immobilier d'Entreprise et à IMMOSTAT, il est considéré que la surface utile d'une opération correspond à 90% de la surface hors œuvre nette (SHON).