Bandeau inférieur

Conjoncture/Ecoscopie 37/Bilan mensuel

La note de conjoncture mensuelle de l'Indre et Loire
par l'Observatoire de l'Economie et des Territoires de Touraine

s'abonner à Ecoscopie 37

s'abonner au flux RSS

Bilan mensuel de l'activité économique de l'Indre et Loire

Publié le 23/10/2014

UNE RENTRÉE AU RALENTI

Comme l’indique l’INSEE dans le titre de sa dernière note de conjoncture, la « reprise est différée » en France comme en Indre et Loire. La dégradation du climat des affaires au cours de l’été trouve des échos dans les indicateurs d’activité à l’échelle départementale et régionale, avec une demande toujours élevée de chômage partiel et des défaillances d’entreprises en hausse. La consommation des ménages est prudente et sélective et le marché de l’emploi reste dégradé.
Quelques indicateurs favorables viennent tempérer cette ambiance morose. Les créations d’entreprises qui se multiplient, le recours au travail intérimaire qui reste actif en Indre et Loire, le marché de l’automobile qui confirme son redressement et le marché du logement neuf qui retrouve de la vigueur. L’amélioration de la météo et la qualité de l’offre touristique ont également permis un maintien des fréquentations à un bon niveau.

 

Laure Huguenin
Achevé de rédiger le 22 octobre 2014

Tendances
ENTREPRISES
CONSOMMATION
EMPLOI
Niveau d'activité
Investissement
Dépenses courantes
Logement
   Résultats
 
 
 
 
 
   Prévisions
 
 
 
 
 

Conjoncture Consommation
Publié le 22/10/2014


DES COMPORTEMENTS VARIABLES SELON LES MODES DE CONSOMMATION

Le bilan de la consommation pour les mois d’août et septembre, reste contrasté, comme les mois précédents.
Au positif, le marché de l’automobile qui confirme son redressement, d’une ampleur bien supérieure à celle constatée en France. De même, dans une situation qui reste tendue, la reprise des mises en chantier et des autorisations de logements collectifs redonne un peu de vigueur au marché du logement neuf. Par ailleurs, les ménages renouent avec un recours raisonné au crédit de consommation.
Néanmoins, le bilan des affaires dans les commerces indépendants dénote toujours les comportements variables de la part des consommateurs. Et le marché du logement ancien souffre toujours de l’attentisme des acheteurs dans un contexte global de baisse des prix.

En savoir plus...


Conjoncture Emploi
Publié le 16/10/2014


PAS DE TRÊVE ESTIVALE POUR LE CHÔMAGE

La situation sur le marché du travail est restée très tendue en août, avec une progression des demandeurs d’emploi n’ayant pas travaillé au cours du mois (cat. A : +1,1%/juillet 2014 données CVS) contrairement à la tendance nationale (-0,3%). Par rapport à la fin de l’été 2013, la croissance de la demande d’emploi reste importante (+7,9%/août 13 - cat. ABC) et toujours plus marquée qu’à l’échelle régionale (+6,4%) et nationale (+5,9%). Les flux d’inscriptions à Pôle emploi se sont amplifiés, avec une poussée des personnes en reprise d’activité ou en fin de mission intérimaire, alors que les demandes annulées ralentissent depuis le début de l’été...

En savoir plus...


Conjoncture Entreprises
Publié le 23/10/2014


UNE FIN D'ÉTÉ HÉSITANTE, DES PERSPECTIVES INCERTAINES

Les indicateurs d’activité des entreprises disponibles pour août et septembre témoignent d’une situation qui se complexifie en cette fin d’été.
Parmi les signaux positifs, la consolidation de la reprise de la création d’entreprises, constatée aussi bien auprès du Registre du Commerce et des Sociétés que du Répertoire des Métiers. Le maintien du recours au travail intérimaire à un niveau élevé révèle une activité encore persistante, bien que soumise à de fortes variations. La stabilisation des carnets de commandes des entreprises du BTP peut également être considérée comme un point favorable dans ce contexte tendu. Car les fluctuations d’activités se constatent également dans une demande élevée de chômage partiel, un niveau d’investissement modéré et des défaillances d’entreprises qui ne connaissent pas de répit.

En savoir plus...


Conjoncture Tourisme
Publié le 22/10/2014


DES BILANS CONTRASTÉS MAIS UN MOIS DE SEPTEMBRE ET UNE ANNÉE 2014 CORRECTS

Depuis le début de l’année, les bilans touristiques montrent des situations très hétéroclites avec des professionnels qui ont été parfois très marqués par le repli observé au cour de l’été 2014. Mais en moyenne, les flux de fréquentation restent à un bon niveau. Dans les hébergements, les campings ont été desservis par la météo estivale maussade mais l’activité hôtelière est stable et la baisse dans les gîtes est presque logique par rapport à un excellent cru 2013. Les sites de visite font un peu mieux que l’an dernier, la Loire à Vélo enregistre de belles hausses et l’aéroport ne connait pas la crise. Seul le CA de l’OT Tours Val de Loire diminue mais, là aussi, par rapport à une année 2013 très haute. Dans un contexte difficile, le tourisme garde finalement le cap.

En savoir plus...


Indicateurs / Graphiques de la conjoncture en Indre-et-Loire

› 26 Indicateurs sur l'activité des entreprises
› 16 Indicateurs sur la consommation des ménages
› 11 indicateurs sur le marché de l'emploi
› 9 indicateurs sur l'activité touristique


Liens utiles - Conjoncture région Centre et France :

Coe-Rexecode : www.coe-rexecode.fr
BNP Paribas : www.bnpparibas.com
INSEE, conjoncture en région Centre : www.insee.fr/fr/regions/centre/default.asp?page=conjoncture/conjoncture.htm
Banque de France, onjoncture en région Centre : www.banque-france.fr/economie-et-statistiques/conjoncture-et-croissance/publications-regionales/publications/centre.html
Eurostat : www.epp.eurostat.ec.europa.eu
OCDE : www.ocde.org
Oséo : www.oseo.fr